Ufych Sormeer was founded in 1997 by Olivier Bourez (guitar/vocal), Fabien Waquet,(guitar/keyboards) and Nicolas Sanson (bass), three natives from the northern lands of the Kingdom of France. Permanent bad weather and desolate landscapes logically led them onto the way of Metal music.
The band learned to play, like many others, by doing covers from Metallica, Slayer , and so on… After that, we tried different styles : we began by old-school heavy metal, then trash metal ,then death, and even black metal. At that time, we added Keyboards to our music, obviously influenced by Bal-Sagoth's "Starfire…", an album that really had a deep impact on us. After that, Jérôme Pawlowsky joined us, first as a keyboard player, then as a drummer, replacing our former one, who was disappointed by the evolution of our music. 

One year later, we had composed enough songs to do an album, the future "Anthem To The Glory Of The Great Octagon"
Six months after the recording, we accepted an offer from Ancestral Craft Production. Even though we have no grudge against its boss, we are disappointed by the lack of real promotion of our album (Does anyone reading this biography remember having seen adverts for Ufych Sormeer?). However, regrets are useless, and we were already working on our next album.
But it was the beginning of a dark period for the band. First, Jérôme left us, disturbed by the growing complexity of our music, then a kind of feud beetween the remaining members occured, slowing down the composition process. At last, we had to face quite big personal problems. But we finally managed to triumph over those twists of fate, and began in 2002 the recording of our new album.
The new songs have a much more technical approach, this album is somehow more ambitious, and we are looking forward to the way listeners are going to react, as it will have nothing in common with the previous one. In order to defend the new drums parts for "The Whimsical Have A Dream" a guy called Julien Garniaux join us in december 2004. Yet, one year later, he suddenly throws up the sponge just before the signing with Holy Records.

In Order to concentrate on vocals, Olivier recruited two guitarists: Guillaume Singer and Guy Noël Hoareau (from Dead Season). For Drums, Grégoire Galichet (Hectic Patterns) joined the band in november 2005.

The moment they arrived, Ufych Sormeer turned out in full force over again...


         Ufych Sormeer fut fondé en 1997 par Olivier Bourez (guitare/chant), Fabien Waquet (Guitare/claviers), et Nicolas Sanson (basse), trois natifs du nord de la France. Amis d'enfance, le mauvais temps, les territoires mornes des environs ainsi qu'un goût prononcé pour la littérature fantastique (Tolkien, Moorcock etc…)  les menèrent au final sur la voix d'un heavy metal atypique….

A l’origine le groupe apprit a jouer, comme beaucoup d’autres, en faisant des reprises de Metallica, Slayer , et autres… Après cela, et au fil des années, ils parcoururent de nombreux styles différents: du heavy au  Death/Black metal.  A ce point, ils ajoutèrent des claviers à leur musique, conférant au groupe une nouvelle sonorité épique et symphonique. (Claviers Influencés notamment par  le cultissime "Starfire…" de Bal-Sagoth , un album qui a profondément marqué le groupe). Puis Jérôme Pawlowski rejoint la formation lilloise, tout d’abord en tant que second claviériste, puis au final en tant que batteur, en remplaçant le précédent, qui fut désorienté par l’évolution de leur musique.

 Un an plus tard, le groupe avait à son actif suffisamment de titres pour enregistrer un album de métal extrême, Le futur "Anthem To The Glory Of The Great Octagon" qui s’attira vite, dés sa sortie, de nombreuses chroniques élogieuses dans des magazines et fanzines divers. 

 Six mois après l’enregistrement, Ils acceptèrent une offre d’ Ancestral Craft Production. Bien qu’ Ufych Sormeer ne garde aucune dent contre ses dirigeants, les membres du groupe furent désappointés par le manque de promotion offert par la maison de disque. Cependant, les regrets demeurant inutiles, le groupe se remit aussitôt à travailler pour leur nouvel album.

           Malheureusement en parallèle se fut le début d’une sombre période pour le groupe et Jérôme, démotivé, finit par partir alors qu' Ancestral Craft production finit par stopper toutes activités. Pourtant grâce à la détermination d’Olivier le groupe finit par triompher de ces tours du destin et commença en 2004 l’enregistrement de «The Whimsical Have A Dream». Un quatre titres qualifié souvent par la presse et les webzines spécialisés "d'OVNI du heavy metal progressif". Ufych Sormeer a de toute évidence donné avec cet opus un grand coup de pied aux clichés d'un métal souvent trop stéréotypé, et Il suffit de lire la première plage de l'opus pour s'en rendre instantanément compte.


         Sur ce nouveau MCD Les titres enregistrés, ont une approche plus technique et originale, plus ambitieuse, mais aussi plus Rock n' Roll "dégenté" à tel point que le groupe se demande comment réagiront leurs fans, tant le nouvel opus n’a rien à voir avec son précédent. Pour défendre les parties de batterie sur "The Whimsical Have A Dream" un certain Julien Garniaux rejoint le groupe en décembre 2004. Pourtant à peine un an après, il décide de quitter Ufych Sormeer alors même que la formation signe chez Holy Records.

        Afin de se concentrer sur le chant, Olivier recrute alors deux guitaristes: Guillaume Singer  et Guy Noël Hoareau (Dead Season). Pour la batterie c'est Grégoire Galichet (Hectic Patterns) qui reprendra le flambeau.

       A ce jour Ufych Sormeer est de nouveau au complet, fermement décidé a faire partager au plus grand nombre son étrange musique…

[Print]